Aleijadinho.pdf

Aleijadinho

Ouro Preto, capitale du Baroque brésilien. Dans ce royaume de lexcès et de la luxuriance œuvre un prince des souffrances et du génie : Aleijadinho, aussi surnommé le Michel Ange du Brésil. Né au XVIIIe siècle dun père architecte portugais et dune mère esclave noire, Aleijadinho incarne à lui seul la grande légende du baroque brésilien. Métisse, il devient, malgré les obstacles, une icône de la sculpture brésilienne. Toute sa carrière se déroula dans sa région natale, le Minas Gerais, où il laisse de nombreuses traces de sa créativité. Son œuvre magistrale se trouve dans un village du nom de Congonhas do Campo, où il construit un théâtre de saints, ensemble de sculptures de pierre représentant les douze prophètes. Fortement influencé par le Baroque allemand et portugais, lartiste fut victime, à la fin de sa vie, dune maladie dégénérative provoquant la perte progressive du mouvement des doigts. Il continua néanmoins à travailler en attachant des instruments à ses bras. Le sculpteur est encore aujourdhui, pour les Brésiliens, une espèce de saint, un artiste grandiose dont le style évolutif symbolise ses origines mixtes. Très pieux, il affiche sa prédilection pour les thèmes religieux. Son répertoire, animé par un grand sens de la théâtralité, est influencé par les courants artistiques européens, mais laisse aussi transparaître des accès primitifs hérités de la tradition et de la sculpture sur bois africaine. Ce livre rappelle, dans sa présentation, les Bibles et livres de prière. De nombreuses photographies et illustrations accompagnent le texte de Judith Benhamou, qui sattache à faire connaître cet artiste encore méconnu du grand public français.

TÉLÉCHARGER

LIRE EN LIGNE

TAILLE DU FICHIER 3.19 MB
ISBN 9791090490208
AUTEUR Judith Benhamou-Huet
FICHIER Aleijadinho.pdf
DATE 06/06/2020

Aleijadinho, byname of Antônio Francisco Lisboa, (born August 9, 1738?, Villa Rica [now Ouro Prêto], Brazil—died November 18, 1814, Mariana), prolific and influential Brazilian sculptor and architect whose Rococo statuary and religious articles complement the dramatic sobriety of his churches. Aleijadinho, the son of the Portuguese architect Manoel Francisco Lisboa and an African woman Aleijadinho – Wikipédia, a enciclopédia livre