Hydrodynamique des écoulements à surface libre - Modélisation numérique avec la méthode des éléments finis.pdf

Hydrodynamique des écoulements à surface libre - Modélisation numérique avec la méthode des éléments finis

Les systèmes hydro-informatiques, tels que le système Telemac développé par la branche R&D délectricité de France, sont devenus en mécanique des fluides à surface libre, et donc principalement pour des études liées à lenvironnement, des outils privilégiés et indispensables de la recherche et de lingénierie, utilisés aussi bien pour les études dimpact et le dimensionnement des ouvrages que pour le calcul des marées et la simulation des crues. Les principes de la modélisation numérique qui sous-tendent ces nouveaux outils sont rassemblés dans cet ouvrage, depuis létablissement des équations de base et de leurs formes simplifiées, jusquau détail de la révolution numérique, ici avec la méthode des élements finis, sons oublier loptimisation tenant compte des architectures des ordinateurs et le problème de lidentification des données ou paramètres inconnus. Quelques exemples dapplication, comme la rupture du barrage de Malpasset ou le calcul des marées dans la Manche, sont également présentées. Létudiant, lingénieur et le chercheur trouveront ici, avec une unité de lieu et de notation, lexposé cohérent de tous les raisonnements et hypothèses qui permettent la construction de ces outils modernes danalyse et de prévision que sont les logiciels de simulation numérique, et dont lapport en mécanique des fluides dans le domaine de lenvironnement devient chaque jour plus indispensable.

TÉLÉCHARGER

LIRE EN LIGNE

TAILLE DU FICHIER 2.11 MB
ISBN 9782859783792
AUTEUR Jean-Michel Hervouet
FICHIER Hydrodynamique des écoulements à surface libre - Modélisation numérique avec la méthode des éléments finis.pdf
DATE 06/01/2020

Modélisation des écoulements à surface libre par élément finis avec discrétisation variable (1D-2D). Mémoire. Québec, Université du Québec, Institut national de la recherche scientifique, Maîtrise en sciences de l'eau, 80 p.